La Presse, Plaisir de vivre
André Ducharme — Samedi, 1er novembre 2014

Sainte-Marie pleine de grâce

Elle a vécu 27 ans auprès du réalisateur Gilles Carle, décédé en 2009, usé par la maladie de Parkinson, déclarée en 1991. Chloé Sainte-Marie, dont on s'est beaucoup moqué du temps qu'elle était actrice, s'est depuis plusieurs années affirmée comme chanteuse, comme servante des poètes. Voici sans doute son plus grand accomplissement : À la croisée des silences. De sa voix avec de la pluie dedans, elle vide un sac de pierreries, soit des textes de Roland Giguère, d'Anne Hébert, de Claude Gauvreau, de Saint-Denys Garneau, de Jean-Paul Daoust et d'autres sublimés par des musiques embrassantes de Sylvie Paquette et d'Yves Desrosiers. Prière d'éteindre la lumière pour mieux écouter, pour mieux penduler entre contemplation et extase.

[Source : La Presse]