Les spectacles


Entrevue avec Chloé Ste-Marie
Radio-Canada
Éric Robitaille
30 septembre 2017

Le FrenchFest, un festival francophone inclusif
Radio-Canada - Nord de l'Ontario
30 septembre 2017

Les brunchs spectacles du dimanche sont de retour
Le Courrier du Sud
14 septembre 2017

Martha Wainwright et Chloé Sainte-Marie au French Fest
Radio-Canada
Isabelle Fleury
28 août 2017

Paysage dépaysé
La Fabrique culturelle
15 août 2017

La musique du monde a gagné des adeptes grâce
Radio-Canada
Brigitte Dubé
13 août 2017

Fébrilité à Gaspé
Radio-Canada
Brigitte Dubé
9 août 2017

Un convoi de Téo Taxis pour le FMM de Gaspé
HuffPost Québec
Sarah-Émilie Nault
28 juillet 2017

Chloé Sainte-Marie interprète une chanson écrite par des élèves
Radio-Canada
28 avril 2017

La chanteuse Chloé Sainte-Marie se joint à Via Voce
Chambly Matin
Isabelle Bourassa
7 mars 2017

Revue de l'année 2016 - AOÛT
Le Placoteux
29 décembre 2016

La poésie comme souffle de vie
Le Droit
Valérie Lessard
7 décembre 2016

Gilles Carle, en écho aujourd'hui
Le Devoir
Odile Tremblay
1er décembre 2016

Au bout du monde...
Ici Radio-Canada
Joane Bérubé
26 novembre 2016

Chloé Sainte-Marie au Cap Bon-Ami
Le Pharillon
Jean-Philippe Thibault
25 novembre 2016

« Raconte-moi la terre »
L'Avantage gaspésien
Joël Charest
27 septembre 2016

Une expérience unique et un événement grandiose
Le Placoteux
Maurice Gagnon
23 août 2016

Intime et symphonique
LePlacoteux
Maxime Paradis
8 août 2016

Chloé Sainte-Marie au Kamouraska
InfoDimanche
6 août 2016

Rendez-vous intimes à l’Espace Félix-Leclerc
Journal de Québec
Yves Leclerc
26 mai 2016

Chloé Sainte-Marie deux soirs à l’Ange Vagabond
Accès laurentides
Valérie Maynard
17 mai 2016

Les Eurochestries
InfoDimanche
Andréanne Lebel
8 mai 2016

Une 4e date
LaNouvelle
Manon Toupin
16 février 2016

Chanter c'est migrer de ville en ville
LaNouvelle
Manon Toupin
18 janvier 2016

Le chœur Daveluy
LaNouvelle
Manon Toupin
12 janvier 2016

Une oeuvre complète, complexe et nécessaire
Lèche-Vitrine
Félicia Balzano
30 septembre 2015

Mille fois recommencer
Voir
Julie Ledoux
16 septembre 2015

Report du spectacle de Chloé Sainte-Marie
Le Courried Sud
2 septembre 2015

Livres en scène
La Presse
Marie-Christine Blais
28 août 2015

De Gainsbourg à Leblanc
Voir
Julie Ledoux
25 août 2015

« À la croisée des silences »
Le Courried Sud
Joanie Mailhot
21 août 2015

Thomas Hellman et Chloé Sainte-Marie au FIL 2015
Le Lien Multimédia
27 juin 2015

Première soirée réussie à l'Outaouais en fête
Le Droit
Avec La Presse Canadienne
24 juin 2015

Thomas Hellman et Chloé Sainte-Marie
Huffington Post
Mélissa Pelletier
16 juin 2015

Envoûtante et magistrale
La Presse
Caroline Rodgers
23 février 2015

Incandescente Chloé Sainte-Marie
L'Actualité
Tristan Malavoy-Racine
19 février 2015

Un spectacle magistral
Info-Culture
Marie-Josée Boucher
18 février 2015

Le feu sacré
Le Soleil
Geneviève Bouchard
17 février 2015

Une étoile sous les bouleaux
Le Devoir
Yves Bernard
13 février 2015

Chloé Sainte-Marie, Keith Kouna
Journal de Montréal
Catherine Chantal-Boivin
8 septembre 2014

HuffPost Québec, Divertissement
Sarah-Émilie Nault — Vendredi, 28 juillet 2017

Philippe Fehmiu et Alexandre Taillefer forment un convoi de Téo Taxis pour se rendre au Festival Musique du Bout du Monde de Gaspé

Sarah-Émilie Nault, HuffPost Québec

Philippe Fehmiu
COMMUNICATIONS LISE RAYMOND

En discutant musique, environnement et «road trip» faisant partie intégrante de l'expérience voyage, Philippe Fehmiu et Alexandre Taillefer ont eu une idée inusitée: créer un convoi de voitures électriques Téo Taxi pour se rendre, entre amis, assister à la 14e édition du Festival Musique du Bout du Monde de Gaspé. Un périple les menant de Montréal en Gaspésie auquel les festivaliers pourront se greffer au fil de la route s'ils en ont envie ou encore suivre en totalité et en direct le convoi via Facebook.

Un duo engagé

Porte-parole du Festival Musique Bout du Monde depuis quatre ans, Philippe Fehmiu cherchait le moyen d'expliquer aux Québécois que la route pour se rendre en Gaspésie ne doit pas être vue comme un mal nécessaire, mais bien comme une expérience en soi.

«Je voulais qu'on voie le déplacement vers Gaspé comme une expérience faisant partie intégrante du Festival Musique Bout du Monde et non comme une contrainte, affirme l'animateur. C'est quelque chose qui ajoute au plaisir. Je vais en Gaspésie depuis que je suis tout petit et pour moi, toute cette route - lorsqu'on arrive du côté de Rimouski, qu'on sent les odeurs de la mer, des bourgots marinés dans les poissonneries à chaque 10 km le long de la 132 - tout cela fait partie de l'expérience, des souvenirs d'enfant liés à ce déplacement autour de la péninsule gaspésienne. Je voulais que les gens à travers le Québec voient aussi la route de cette façon.»

«En jasant à la radio, en direct, avec Alexandre Taillefer qui était venu à mon émission et à qui j'avais fait découvrir l'artiste Tiken Jah Fakoly, nous avons discuté du fait qu'il avait envie de venir au festival. Alors tout s'est mis en place de façon naturelle, l'idée du convoi de Teo taxis pour se rendre au festival Musique du Bout du Monde voir cet artiste de la Côte d'Ivoire – et bien d'autres – en spectacle.»

Le festival se déroulant du 9 au 13 août prochains, c'est le 9 août en matinée que le convoi composé de onze véhicules Téo Taxi quittera Montréal (certaines voitures partiront aussi de Québec) pour faire un premier arrêt recharge batteries à Matane avant de poursuivre vers Gaspé.

«Nous, les Québécois, avons tous, à des degrés différents, une sensibilité à l'égard de l'environnement et de la planète, ajoute-t-il. Je pense qu'on veut tous chercher, dans les prochaines années, la bonne posture par rapport à cela. Je pense que notre projet va provoquer une conversation sur ce qu'on veut personnellement et collectivement au sujet de l'unification des transports.»

Facebook live et festival

Les internautes et les festivaliers pourront suivre l'entièreté du périple de Phillippe Fehmiu, Alexandre Taillefer et leurs invités (dont les membres du groupe Valaire qui seront en spectacle au FMBM) en direct sur leurs pages Facebook respectives ainsi que sur celle du festival.

«Lors de ce long Facebook live, les gens pourront nous suivre en direct, écouter nos longues conversations, les entrevues tout comme les silences de la route formant cette bulle, cette petite zone d'intimité propice aux confidences. Ils pourront aussi découvrir le bon périple contenant des bornes rechargeables, car c'est là le véritable défi de planification de ce long déplacement en voitures électriques. Le système de bornes a d'ailleurs récemment été bonifié de manière à accompagner tout le convoi composé de différents modèles de Téo taxis conduits par de véritables chauffeurs Téo.»

«Je trouve que tout est imbriqué et parfait, car le Festival Musique du Bout du Monde est un événement qui occupe le territoire, soit une cinquantaine de kilomètres dans le grand Gaspé, poursuit l'animateur mordu de musique. De par sa position géographique, c'est un festival très soucieux de sa trace environnementale. On le sait, les Gaspésiens sont hyper fiers de leur Gaspésie et ne veulent donc pas la souiller. Je trouve donc qu'il y a vraiment une parentalité entre le festival et notre démarche de s'y rendre en convoi de voitures électriques.»

«Alexandre Taillefer est un homme d'affaires et de culture que j'admire beaucoup. C'est quelqu'un avec qui j'aime beaucoup rire. Nous sommes amis depuis plusieurs années. J'aime sa façon de vouloir réinventer les choses. Il a une vision qui tranche avec le modèle actuel et j'adore avoir des conversations avec lui à ce sujet. Je crois que pour les prochaines années, ce sera un homme d'affaires vital pour le Québec.»

Le porte-parole promet de beaux moments de musique lors de cette 14e édition du Festival Musique du Bout du Monde. Sa soirée signature mettra en vedette Yann Perreau et le talentueux groupe Valaire. Le reggaeman Tiken Jah Fakoly, faisant partie du top 5 des artistes phares de musique du monde, sera aussi du rendez-vous. Tout comme Gregory Charles ou encore Chloé Sainte-Marie, qui performera très tôt le matin lors du fameux événement «Le lever du soleil» dans le sublime parc national Forillon.

Chloe Sainte-Marie
COMMUNICATIONS LISE RAYMOND

«C'est mon amour de la musique et le respect que j'ai pour les gens qui font une différence dans leur communauté qui me pousse a agir en tant que porte-parole d'événements tels que le Festival Musique Bout du Monde, ajoute Philippe Fehmiu. Les fondateurs du FMBM sont très inspirants. Ils étaient très jeunes lorsqu'ils ont créé le festival. C'est toute la ville qui éclate lors de cet événement. Oui, c'est un levier économique important, mais c'est aussi une façon de se donner une fierté en tant que communauté et cela est très important. J'ai toujours su que mon rôle dans la vie et dans la société en était un de mise en valeur de ceux qui font des bons coups. J'ai fait cela toute ma vie, parler de ceux qui m'inspirent sur toutes les tribunes qu'on m'offre.»

On pourra suivre le convoi de Téo Taxis se dirigeant vers le Festival Musique du Bout du Monde sur les pages Facebook de Téo TaxiPhilippe Fehmiu, le festival Musique du Bout du Monde et Alexandre Taillefer le 8 août prochain.

Pour en savoir plus sur le Festival Musique du Bout du Monde, c'est par ici.

[Source]