2014

À la croisée des silences

« Prière d'éteindre la lumière pour mieux écouter, pour mieux penduler entre contemplation et extase… Voici sans doute son plus grand accomplissement. »
André Ducharme, Plaisirs de vivre

« Un objet remarquable. »
René Homier-Roy

« Un livre-disque magnifique. »
Marie-Christine Trottier, Radio-Canada

« Avec son livre-disque À la croisée des silences, Chloé Sainte-Marie propose une œuvre bouleversante d'humanité et de beauté. » Vanessa Guimond, Journal de Montréal

« À la croisée des silences est un objet précieux. »
Claude André, Le Métro

« Le résultat est exceptionnel. Sainte-Marie fait mouche en prenant des risques énormes. Une œuvre soignée, poignante et remarquable. »
Journal de Québec

« Chloé est la cueilleuse de poèmes la plus douée qui soit. J'ai découvert un bouquet de textes choisis avec une telle sensibilité. »
Mitsou, mitsou.com

« Un vase clos émouvant, pour un opus dans lequel on s'enferme volontiers à double tour. »
Mourad Mabrouki, L'Actualité

« Chloé Sainte-Marie est entrée dans le cénacle restreint des artistes comme Vigneault, Ferland, Léveillée et Desjardins, dont les chansons leur survivront toujours. »
Daniel Rolland, La Métropole

Disque 1:


Nous ne pouvons plus reculer - Fernand Ouellette (0 :43)
Auréoler - Fernand Ouellette (3 :38)
Lassitude - Hector de Saint-Denys Garneau (3 :27)
Jappements à la lune - Claude Gauvreau (3 :41)
Larguez les amours - Patrice Desbiens (3 :12)
Élongiaque - Claude Gauvreau (0 :12)
Ode à l'ennemi - Claude Gauvreau (3 :29)
Quand nous aurons fini de laver ce paysage - Roland Giguère (0 :12)
Paysage dépaysé - Roland Giguère (3 :49)
Lui reste - Roland Giguère (2 :38)
Tu t'en iras - Roland Giguère (3 :02)
C'est eux qui m'ont tué - Hector de Saint-Denys Garneau (4 :19)
Tu aimes les pommiers - Louise Dupré (1 :47)
Bâtie de mes mains - Audrey Gauthier (0 :27)
Mon olivine - Claude Gauvreau (3 :59)
Quand loin de ton cœur - Hector de Saint-Denys Garneau (1 :13)
Ouindigo - Serge Bouchard (0 :21)
Ogre odieux - Roland Giguère (2 :53)
J'ai des frères à l'infini - Paul-Marie Lapointe (3 :01)
Il y a certainement quelqu'un - Anne Hébert; Hector de Saint-Denys Garneau (4 :56)
Je parle pour garder - Bruno Roy (0 :26)
Retourner noire la terre - Charles Binamé (3 :59)
Tempus fugit (Le temps fuit) - Jean-Paul Daoust (6 :14)

Disque 2 :


Éloignement - Fernand Ouellette (1 :11)
Le fils - Fernand Ouellette (1 :08)
Nouvel Isaac - Fernand Ouellette (0 :41)
Repli - Fernand Ouellette (0 :46)
L'Absent - Fernand Ouellette (1 :11)
Noyade - Gilles Héneault (1 :51)
Halluciné - Gilles Héneault (0 :16)
Lecture des pierres - Madeleine Gagnon (2 :30)
Parler - Guy Pilon (0 :34)
Accord en porte-à-faux - Gilbert Langevin (0 :14)
Le fou solidaire - Gilbert Langevin (1 :18)
Sur les murs - Marie-Eve Blanchard (1 :46)
Confidence - Jean Morisset (0 :50)
Il vient de loin - Bruno Roy (0 :25)
Tu étais là - Bruno Roy (0 :18)
Comme un volcan - Bruno Roy (0 :19)
Contemporaine - Nicole Brossard (0 :18)
L'obsession du vivant - Nicole Brossard (0 :18)
Aux compagnons chercheurs - Paul Chamberland (1 :46)
Ton souffle - Paul Chamberland (0 :21)
Tu l'as longtemps rêvé - Paul Chamberland (0 :18)
Tout ce que je sais - Patrice Desbiens (0 :47)
Même éveillé dans l'absence du monde - Danny Plourde (0 :20)
La rivière avait raison - Danny Plourde (0 :11)
Je choisis le vent - Hélène Dorion (1 :07)
Pressentiment - Louise Warren (0 :55)
Une collection de boules de verre - Danielle Roger (0 :23)
Dans le noir - Danielle Roger (0 :30)
Je reviens de si loin - Yves Préfontaine (0 :23)
Mes alvéoles - Audrey Gauthier (0 :52)
À ceux-là - Jacques Brault (1 :46)
J'ai déjà connu tes rages - Paul-Marie Lapointe (1 :07)
Tempus fugit - Jean-Paul Daoust (1 :05)
Nitaiamiun — Ma prière - Joséphine Bacon (2 :40)